seduction-online.com
Image default
Rencontre Coquine

Rencontre libertine à Paris Brest

Désir brûlant dans le train, 1 hommage à notre belle « Suédoise » (Sud-Africaine) disparue !

Tout d’abord, avant la lecture de cette nouvelle érotique croustillante, nous tenons à rendre un dernier hommage à notre grande amie Zab (surnom) disparue dans un tragique incendie.

Peu de temps avant cette triste catastrophe, elle nous a écrit juste par plaisir, une jolie histoire porno vécue. Elle tenait à la publier sur notre site de rencontre libertine Madintouch à Paris ! On espère que vous apprécierez la lecture de son aventure coquine et qu’elle restera gravée à jamais dans vos désirs les plus gourmands !

Les stars sont éphémères, seules les légendes demeurent immortelles !

Rencontre libertine dans le train

Elle en direction de Paris depuis Brest, assise, blonde platine, rouge aux lèvres et parfum envoûtant…

Un inconnu se place à sa gauche, son regard n’a de cesse de se plonger dans son décolleté gourmand.

Un vrai régal pour les yeux de ce malheureux adepte de la rencontre libertine… Pour l’instant.

Elle le fixe, ses jambes se croisent et se décroisent sans fin jusqu’à libérer une subtile fragrance de cyprine. Les lèvres charnues de cette bombasse blonde se délectent sur son rouge carmin tant le désir ardent la fait saliver.

Une libertine fait monter l’excitation d’un coquin de Mad2Moi

Le Fan de Mad2Moi tourne la tête vers elle pour humer son souffle tout en évitant son regard, un peu gêné.

Puis, la bouche de cette poupée se tord au point de se mordre tout en émettant un cri délicat. D’abord confuse, elle lui adresse un sourire malicieux.

Elle passe sa langue sur ses lèvres demandeuses, humides encore et toujours… Même cinéma de son tanga en dentelle.

Les seins de miss Suède deviennent un fourreau à l’appel du glaive.

Il fixe sa poitrine affriolante…

Début de l’ascension du désir brûlant.

Moment de trouble… Pfffiooooouuuuuu, l’atmosphère se charge d’électricité.

Echange de regards intrépides. La tension sexuelle envahit leurs corps déjà embrasés.  Le désir torride d’ébats chimériques éphémères s’empare d’eux.

La coquine s’embrase et cet homme devient de plus en plus chaud

Ils savent.

Ils veulent.

Ils ne se mentent pas.

À cet instant, seul le pouvoir de mouvoir leurs corps dans un échange frénétique les guide.

Elle se lève avec volupté et se cambre en présentant son magnifique postérieur devant lui. Face à cette gueule d’Apollon, ce beau visage qu’elle rêve de pouvoir déguster de fond en comble.

Ce géant au regard de braise déroutant et mystérieux intrigue cette séductrice pleine d’atouts.

Le rouge lui monte aux joues tandis qu’il tente de camoufler en vain la bosse qui se dessine au travers de son pantalon de velours bleu.

Les yeux bleu-turquoise de cette moitie de Suédoise fixent ce volcan en éruption, n’attendant plus qu’une effusion ardente du cratère timide.

Le doigt de la belle se pose délicatement et discrètement sur sa bouche… Tout en désignant la direction d’un lieu plus intime, celle des toilettes.

Ainsi, les deux étrangers se dirigent vers le fond du couloir du train.

Une chipie prend le contrôle de l’érection masculine

Il la suit tout en l’observant d’un air désireux et affamé qui décontenance légèrement la chipie.

La dentelle de son tanga imprègne les lèvres de sa petite chatte telle une ventouse.

Ils se suivent d’un désir brûlant en transpirant tout excités par leurs futurs ébats.

Le couloir parait interminable, le bel inconnu la colle de très près, elle sent son souffle pressant sur sa nuque.

Subitement, elle s’arrête, se retourne, le fixe et sourit de manière coquine, juste pour lui faire comprendre qu’elle est prête à tout donner maintenant.

Arrivés devant cet endroit quelque peu inconvenant, mais si confinant, ils s’engouffrent précipitamment.

À peine entrés dans ce lieu de débauche improvisé, le loquet se ferme et les mains de l’intrus la caressent de haut en bas. Alors que le train fait escale à Calais, ses doigts intrépides et délicats font frissonner son échine. Dès lors, la mouille de la jeune femme glisse le long des phalanges du bellâtre.

Un beau gosse en manque de sexe esclave d’elle

Elle gémit, il lâche un râle au creux de son oreille, les plaisirs se décuplent.

Leurs corps excités ruissellent et dégagent une odeur remplie d’ardeur et de fureur.

Leurs gestes sensuels et avides de sexe prennent une tournure brutale mais respectueux de cet échange.

Elle lui bave dans le coup, il lèche ses seins si durs et si bons.

Le souffle coupé, ils se fixent inlassablement.

Au paroxysme du désir, la passion fait place à la raison pour atteindre la consécration d’une jouissance commune.

Agrippé à ses cheveux blonds, ce joli brun la guide vers son bas-ventre alors qu’elle joue de sa langue le long de son torse viril.

Elle se laisse glisser jusqu’à la fermeture éclair de son pantalon de velours qu’elle ouvre sauvagement avant d’aspirer son membre prêt à exploser.

Ce dernier, rempli d’une puissance extrême, lui offre généreusement son liquide chaud et sucré, tel un jus de goyave.

Leurs corps transits s’effacent pour laisser place à la plénitude de la jouissance.

Ce désir de sexe et de sensualité si délectable et enviable restera à jamais le secret du sexe respectable et capable.

Mais surtout, jamais coupable d’Amour.

Désir brûlant dans le train par Zab

Repose en paix Princesse <3

À ton tour de nous raconter tes aventures !

Autres articles à lire

Comment se dénicher un excellent plan cul rapide sur internet ?

administrateur

Comment faire des rencontres féminines coquines en ligne ? Nos conseils

administrateur

Sexe au téléphone : que savoir sur le concept de téléphone rose ?

administrateur

Plan cul avec femme mature : pourquoi faut-il se laisser tenter ?

administrateur

Comment vite trouver un plan cul ?

administrateur

Les bons plans pour une rencontre d’un soir à Genève

administrateur