seduction-online.com
Image default
Comprendre Les Femmes Comprendre Les Hommes

Anaphrodisie : qu’est-ce que ce trouble et comment l’accompagner ?

Rate this post

Qu’est-ce que l’anaphrodisie ?

L’anaphrodisie que l’on nomme aussi anorexie sexuelle est un trouble qui touche de nombreuses personnes, mais qui est loin d’être une fatalité. En effet, les circonstances durant lesquelles il survient peuvent être variées et les solutions qui peuvent être trouvées le sont tout autant. Consulter un professionnel est le plus souvent la solution qui sera la plus adéquate. Alors quelles sont les formes d’anaphrodisie existantes ? Quelles en sont les causes ? Quelles solutions peut-on mettre en place ?

Comprendre l’anaphrodisie

L’anaphrodisie est un trouble du désir qui se caractérise par une perte d’intérêt pour toute activité sexuelle, qu’il s’agisse de relations intimes avec une autre personne, de masturbation ou toute autre fantaisie comme du du sexe au tel par exemple. Ce trouble toucherait entre 1% et 3% des hommes de moins de 50 ans et augmente ensuite jusqu’à 8% à 13%. Chez la femme, ce sont entre 2,5% et 15% qui sont touchées avant 50 ans et entre 10% et 30% pour les plus de 50 ans. On distingue par ailleurs plusieurs formes d’anaphrodisie, la forme primaire et la forme secondaire.

La forme primaire

L’anaphrodisie primaire se présente généralement dès l’âge des premiers émois sexuels. Des traumatismes de l’appareil génital, mais aussi des troubles psychologiques et psychiatriques importants peuvent entrainer ce type de perturbation, ce qui fait que de jeunes hommes et de jeunes femmes puissent être touchés par ce trouble dès le début de leur vie sexuelle. Les représentations négatives de la sexualité peuvent aussi être en cause, qu’elles soient transmises par la famille, l’éducation ou encore le contexte culturel. L’idée que la sexualité est quelque chose de mal par exemple est une idée véhiculée dans de nombreux contextes ce qui peut en affecter la perception et causer ce type de trouble. Enfin, une homosexualité non identifiée peut aussi avoir pour conséquence une anaphrodisie de l’ensemble de la sexualité.

La forme secondaire

La forme secondaire d’anaphrodisie survient le plus souvent au cours de la vie à la suite d’un événement d’ordre médical, psychique ou relationnel. La personne profite d’une vie sexuelle épanouie et l’événement en question va venir perturber le rythme et le désir disparait peu à peu. Il peut s’agir par exemple d’infections génitales à répétition qui causent de l’inconfort, d’une impuissance non traitée, de maladies endocriniennes qui affectent la sécrétion d’hormones, mais aussi une dépression, un deuil, un manque d’estime de soi, du stress, de l’anxiété ou encore des difficultés dans le couple comme un manque de communication, de la violence ou encore de l’infidélité. Les événements au cours d’une vie qui peuvent survenir et altérer le bien-être de sa vie sexuelle sont nombreux et pourront donc être en cause dans les cas d’anaphrodisie.

Quelles sont les conséquences de ce trouble ?

Pour les personnes seules ou encore dans une forme primaire d’anaphrodisie, le trouble peut ne pas représenter de problématique en soi puisque le « manque » d’activité sexuelle n’est jamais ressenti. En revanche, un sentiment d’anormalité et de solitude face à la situation peut être ressenti ce qui peut affecter son équilibre et son bien-être psychologique.
En ce qui concerne la forme secondaire, on peut avoir la sensation de « perdre » quelque chose et d’autant plus constater le changement lorsque l’on aura eu une activité sexuelle dite « normale » auparavant. La grande majorité des problèmes liés à une anaphrodisie de forme secondaire se retrouvera au sein du couple. En effet, le désintérêt pour l’activité sexuelle d’un des membres du couple peut entrainer de la frustration, du ressentiment et des difficultés à communiquer ce qui peut avoir de graves conséquences sur la vie de couple.
Ce trouble n’est donc pas à prendre à la légère dès lors qu’il affectera son moral ou encore sa vie de couple (plus d’informations sur la sexualité sur le blog Astuce Santé).

Des solutions existent

L’anaphrodisie est un trouble qui peut tout à fait être pris en charge et de nombreuses solutions peuvent y être trouvées. Le plus souvent, il s’agira de commencer par comprendre quelle est l’origine de la pathologie. Si elle est hormonale, un traitement médical peut alors être mis en place afin de corriger le déséquilibre. Si elle est d’ordre relationnel ou psychologique, c’est un psychologue et notamment un sexologue qu’il est recommandé de consulter (plus d’informations sur la sexologie ici). La question va pouvoir être abordée en séance et en toute confidentialité pour comprendre ce qui est à l’origine du blocage et trouver des solutions concrètes.
Au fur et à mesure de l’accompagnement proposé, il est donc tout à fait possible de voir des solutions au trouble rencontré émerger afin de bénéficier d’une vie sexuelle plus épanouie et satisfaisante et ainsi retrouver un équilibre personnel. Il est donc largement recommandé de solliciter un professionnel de santé.

Autres articles à lire

Comment savoir si une femme s’intéresse vraiment à vous ?

Irene

Qui peut aider les hommes à réaliser de grands exploits surhumains ?

Irene

4 astuces pour avoir plus de chance avec une femme ukrainienne

administrateur

8 choses à savoir pour comprendre les hommes

administrateur

Problèmes de couple : Les 5 conseils pour éviter le pire

Irene

Comment lui montrer que vous êtes différente de toutes les autres femmes ?

Irene