seduction-online.com
Image default
Rencontre Généraliste

J’ai rendez vous avec mes beaux parents …

Rate this post

Ça y est je suis en couple, j’ai réussi … j’ai trouvé la femme de ma vie … elle est cute, me fait rire, et je ne me suis jamais aussi bien senti avec quelqu’un, il n’y a qu’un souci avec elle c’est qu’elle me quitte tous les matins au moment ou mes yeux s’ouvrent et que ma nuit se termine…
Et oui j’ai trouvé la fille des mes rêves … dans mes rêves #çaparaîtlogique

Maintenant que j’ai réussi à capter votre attention, je vais pouvoir vous parler d’une tranche de vie que beaucoup d’entre nous ont vécus… on s’entend que lorsqu’on est en relation, les demoiselles construisent notre avenir commun… étant donnée que lorsqu’elles sortent avec vous elles ont déjà dans leur tête votre plan d’avenir sur 10 ans ( si ce n’est pas plus). elles sont presque capable de  définir la déco de votre futur appart ainsi que le programme de vos week end ( bon j’abuse un peu) oui car en général les filles à l’inverse des garçons prévoient (Prévoir : établir des choses à l’avance sur une durée déterminé autre que le prochain match de foot et la sortie entre potes).

Lorsqu’une fille se met dans un relation elle ne pense pas juste à aujourd’hui ou demain, elle se projette (relation, diners de couples engagement, rencontre beau papa belle maman appart, engagement, fianciailles, engagement, mariage, maison, enfants, vacances entre amis,etc..)#grosse caricature.

Et dans toutes ses étapes, l’homme suit (je suis désolé messieurs mais c’est une vérité vérifiable dans 90% des cas) grâce à des techniques féminines ancestrales dont une plus particulièrement le CCBCI ( Charme Câlins et Bourrage de Crâne Intensifs)

Mais pourtant au sein des mes expériences, l’une d’elle m’a marquée plus que les autres, tant l’exercice amène pression, stress et peurs … la rencontre des beaux parents.
On s’entend que je suis pas dèjà pas un modèle pour mes parents alors imaginez convaincre les parents de votre petite amie que vous êtes le bon #appelezmoiCopperfield

Rentrons dans le vif du sujet pour que vous compreniez bien. Rapide résumé de la situation :

Moi, étudiant universitaire en DUT TC, catégorie gars cool, Sportif,  épicurien et adepte du carpe diem, vivant une vie à 300 pourcent #autopromo ,  en couple avec caroline depuis trois mois, elle, étudiante universitaire DUT TC, mignonne, craquante, intelligente, relation plutôt cool sans prise de tête, statut amis amoureux, chacun nos vies avec des petits moments à deux,  volonté commune de continuer notre histoire…

Une histoire sans histoire, jusqu’au moment ou Caroline émis l’hypothèse qu’il serait intéressant pour moi de pouvoir rencontrer ses parents…( Précision importante à tous les lecteurs : Quand une fille émet une hypothèse c’est une sorte d’obligation déformé) Elle me laissa un temps de réflexion (le diner était prévue à la fin de la semaine) m’assurant qu’elle ne me forçait pas la main (juste le cerveau) et que j’étais libre de donner la décision que je souhaitais (donc celle qu’elle avait choisi)Face à tant d’attentions à mon égard  je ne pouvais que dire oui #lesfillessontropfortes

Rencontrer les parents à la base c’est pas facile mais quand votre petite amie vous dresse leurs portraits c’est quasiment impossible #pressionpressionetpression

Afin que je sois à l’aise avec beau papa et belle maman elle me dressa leurs portraits rapides : -Beau papa, policier (mon métier preferé), fan de foot (j’adore le basket), adepte du carnaval de Dunkerque, connaisseur de vin ( je bois de l’oasis), et personne un peu froide au premier abord  #euphémisme. – Belle maman, femme au foyer, douce et attentionnée (comme ma maman) ,membre d’une association féministe (comme ma maman à la maison) , sportive,portant un culte à Mike Brant (comme ma maman), très bonne cuisinière, voulant à tout prix quelqu’un de très très très bien pour sa fille #pasuneuphémisme

Pour me rassurer, elle me dit de ne pas m’inquiéter  (sachez les filles pour votre gouverne que cette remarque n’a aucun effet sur le niveau de stress masculin) et me dit qu’elle avait déjà parlé de moi à ses parents. Sachant qu’en général votre petite amie vous idéalise ( du moins au départ) cette dernière remarque fut que je ne dormis que très très peu la nuit précédant la rencontre.

Jour J arrivé je m’habille pour aller à la rencontre de mes beaux parents avec bien sur les conseils ( obligations) au niveau du dresscode du dîner ( pas de baskets, pas de casquette, chemise, jean, chaussure acceptée, bouquet de fleurs pour belle maman conseillée).
Je partais vers ma destinée welcome to bellefamilyland

« Aller chez ses beau parents c’est comme aller au bureau du principal au collège on a peur mais on sait pas pourquoi » #pounchline

Arrivée chez elle, je sonnai une dame souriante m’ouvrit la porte ( je suis pas sûr mais je pense que c’était sa mère) et m’invita à entrer.  D’un pas détendu j’avançais au sein de leur domicile #mitto

Arrivé dans la salle à manger, la rencontre commença, le beau papa me regarda dans les yeux d’un regard profond avec un timide sourire et me serra la main d’une poigne de fer histoire de dire je suis plus fort que toi donc sois gentil et fais attention à ce que tu vas dire.
Ensuite comme je m’en doutais l’interrogatoire euh l’échange commença : d’ou je venais , qu’est ce  que je faisais, quelles était mes activités extrascolaires, combien de frères et soeurs, mes passions,  est ce que j’aimais le foot, est ce que je connaissais le secret de la réussite des cheesescakes à la framboise…

Chaque réponse amenait à d’autres questions pour vérification de mes propos… défaut professionnel du papa heureusement j’avais les gateaux apéritifs, le boeuf petit pois carottes et mes verre d’eau pour faire des pauses et réflechir.

Après avoir passé les questions généralistes,vérifier mon casier judiciaire, et tester mes capacités intellectuelles je sentis la véritable attente des parents par rapport à ce diner : est ce que j’étais un bon garçon pour leur fille … Ma poursuite d’étude, le domaine dans lequel je voulais exercer, le métier que je voulais avoir… les questions s’enchainaient au fil des bouchées de cheesecake (qui était d’ailleurs délicieux) …

Sa maman se faisant le modérateur de l’inspecteur euh du beau papa qui souhaitait toujours en savoir plus…  Chaque nouvelle question plongeait caroline dans l’embarras et la rendait un peu plus muette …

Dans ce type de repas on se rend compte aussi que les humours peuvent être différents et que même si les blagues ne sont pas drôles il faut savoir rire surtout quand c’est beau papa l’humoriste.
Le repas continua encore un bon bout de l’après midi (fromage,  café, gâteaux, café, glace, café…)et les questions aussi … dans une ambiance de plus en plus détendu ce qui n’était pas pour me déplaire …

Je partis de chez elle à cinq heures avec trois boites de cheesecake, une invitation pour voir un match du barça avec son père et surtout ce qui à mes yeux était le plus important le sourire et le soulagement de Caroline.
En fait la rencontre des beaux parents c’est pas compliqué hormis si on est au régime #pounchline

Autres articles à lire

Avec disonsdemain.fr, faites de belles rencontres après 50 ans

administrateur

Les 5 Signes d’un homme amoureux

Irene

Comment rencontrer et séduire des femmes russes ?

administrateur

Comment reconnaître une femme infidèle : Astuces pour savoir si elle vous trompe

Irene

Les 5 règles pour évaluer en quelques minutes les qualités d’un homme

Irene

Combattre la peur par l’amour ?

Irene