seduction-online.com
Image default
Articles Séduction Mixtes

Je suis gentil mais je me soigne …

Rate this post

Les vacances c’est vraiment bien … votre cerveau déconnecte de votre environnement traditionnel, vous prenez une cure de soleil (à part pour ceux qui vont dans le nord #j’aijamaiscompriscechoix), vous rencontrez de nouvelles personnes (des filles, des garçons, des garçons qui se transforment en filles, et des filles dont vous avez cru à votre grand désespoir jusqu’au bout que c’était des filles … #vivelebrésil).

Des vacances dans toute leur splendeur où vous profitez juste des plaisirs de la vie et laissez reposer votre esprit et vous évader…

Et pourtant, une conversation avec un ami me fit redescendre directement de mon petit nuage tant le sujet que l’on a évoqué m’a perturbé …

On s’entend que dans la vie, il existe différents type de personnes  (les sociables, les timides, les introvertis, les extravertis, les calmes, les chétifs, les communicants, les dirigeants …) Chacun ayant ses forces et ses faiblesses et étant apprécié pour ce qu’il est … sauf peut-être pour une catégorie : les gentils …

Les gentils, la catégorie de personnes pas méchantes qui veulent le bien de tout le monde et qui aiment autrui. #définitiondupetitmanu #définitiondesbisounoursaussi

Des personnes qui ne veulent faire de mal à personne, qui souhaitent pouvoir tout arranger par la conciliation au moyen de l’humour, de la discussion et du silence parfois.

Des personnes qui font de chaque autre personne rencontrée dans leur vie une rencontre extraordinaire… dans laquelle ils s’impliquent et donnent sans compter attention, écoute, et affection…

Des phénomènes qui même quand tout va mal vont bien, véritables terminator du bonheur #superlesréférences, ils distillent leurs énergies positives avec tous les gens qu’ils rencontrent et ceux de leur entourage.

Des personnes d’humeur égale tout le temps, rayonnantes de bonheur et de joie de vivre. Des personnes dont on a l’impression que rien ne peut altérer leur optimisme et leur bonne humeur communicative. Des personnes gentilles… trop gentilles.

Gentil oui avec tout le monde non

Car c’est bien là le problème, être gentil avec quelques personnes ça va,  être gentil avec tout le monde bonjour l’apparat … car selon mon ami, un être gentil avec tout le monde a toutes les chances de rester seul ou du moins de ne tisser que des liens superficiels avec toutes ses connaissances et ses amies …

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’Homme avec un grand H a besoin de se sentir unique auprès de l’autre pour créer un lien véritable de proximité (pas obligatoirement amoureux).

Sauf que les gentils, comme ils sont gentils, ils sont gentils avec tout le monde… qu’est ce qui différenciera le comportement gentil que l’on a avec une personne en particulier par rapport à une autre? Quelle sera la différence qui permettra à la personne de comprendre qu’elle n’est pas une personne parmi les personnes. #jadoreles synonymes

Dans ce cas, votre force peut devenir votre principal défaut en amour.

Une gentillesse suspecte

 Aimer quelqu’un qui aime tout le monde ce n’est pas facile car on ne sait jamais si il nous aime vraiment#pounchline

Être gentil malgré la démarche qui se veut positive peut paraître suspect … dire la même chose et agir de la même façon auprès de tous ceux que l’on a comme amis, que l’on rencontre ou que l’on connait déjà est pour beaucoup un gage de discrédit de votre sincérité.

Une sorte de discours commercial adapté pour chaque situation et que l’on peut reprendre avec tout le monde (vision des gens).

Une gentillesse qui peut être mal interprétée…

Certaines personnes sont sensibles à l’attention qu’on leur porte et au lien qu’ils peuvent créer … ils se livrent, donnent une partie d’eux-mêmes, voient dans l’attention de l’autre une marque de sympathie et d’affection personnalisée … imaginez leur ressenti quand ils se rendent compte que les attentions dont ils pensaient être les seuls destinataires se retrouvent dans chacune de vos rencontres… frustration non, le mot n’est pas adapté, je dirais juste déception … et recul face aux propos et à vos attentions.

Une gentillesse qui peut excéder

 N’oubliez jamais que quelqu’un qui n’est pas de nature gentille a toujours du mal à comprendre le pourquoi du comment … il se pourrait même que celui-ci soit excédé par le comportement de la personne gentille tant celle-ci serait fausse et déguisée d’intentions beaucoup moins samaritaines.

Une gentillesse hypocrite

Certaines personnes pensent que quelqu’un de trop gentil ne peut être sincère, étant donné qu’il essaie tout le temps d’arranger les choses, juge très peu, et ne fait que peu état de ses ressentis face aux autres. L’absence de sentiments tels que la colère laisse les gens perplexes et dubitatifs face à la sincérité de la personne. Écoute et compassion sont une chose mais le fait de ne jamais être touché et d’exprimer sa colère en est une autre … c’est ce qui peut laisser beaucoup de personnes douter de votre sincérité et croire que votre gentillesse n’est qu’une hypocrisie masquée …

Une gentillesse diabolique stratégique

Gentil n’a qu’un œil, cette expression met en avant à quel point les gens se veulent méfiants de la gentillesse. Ils imaginent que celle-ci cache quelque chose et qu’obligatoirement, à un moment ou à un autre, ils se feront avoir ou seront déçus #méfiancequandtunoustiens.

Certains voient même la gentillesse comme une stratégie amenant proximité et lien permettant de mieux les contrôler par la suite et de pouvoir arriver à ses fins … #jesuisungentilpsychopathe #idéedescénariodefilm

Une gentillesse qui n’a pas de sens …

Pourquoi être gentil avec tout le monde, pourquoi prendre du temps à comprendre, à apprécier des personnes qui ne valent pas le coup ou que l’on affectionne de manière réduite? Quel est l’intérêt de prendre du temps pour de nombreuses personnes qui au final prennent ce temps et grignotent les moments que vous auriez pu passer avec vos véritables amis ou des personnes proches dans votre vie …

Une gentillesse pour être aimé

Mon ami énonça une théorie qui retint toute mon attention tant elle avait du sens à mes yeux. Est ce que le fait d’être gentil avec tout le monde n’est pas un moyen détourné de recevoir de l’amour par tous… un raisonnement alambiqué qui pourtant peut se vouloir vrai… la personne gentille souhaite du bien à tout le monde car elle ne veut pas de problèmes avec les gens et qu’elle veut apporter du bon mais dans chaque situation, il y a un principe de réciprocité : quelqu’un qui fait du bien sera vu comme quelqu’un de bien dont on parlera en bien et qui recevra du bien …#situn’aspascomprisrelis.

Être gentil, tout un concept

Moi qui pensais juste être gentil, voilà que tous ces points de vue chamboulaient ma tête. Mais alors que faire ? Est ce que les gentils doivent être moins gentils, réduire leur envie de faire du bien et n’apporter autour d’eux que ce que les gens peuvent comprendre ?

Et bien pour une fois je ne sais pas…

Je ne sais pas car je pense juste qu’on ne change pas quelqu’un, on peut peut-être lui faire prendre conscience des choses, essayer de changer son comportement, réduire ses addictions (faire du bien est une addiction #onauratoutvu) mais on ne pourra jamais aller à l’encontre de ce qu’il est et de ce qu’il ressent de ce qu’il souhaite partager…

Je ne blâme pas les gens qui ont du mal à comprendre cette manière d’être, mais je suis gentil et j’aime donner, non par stratégie ni pour manipuler, juste pour le plaisir de donner et il est vrai que cela m’apporte énormément … je suis heureux de pouvoir rendre heureux, de faire sourire ou tout simplement de faire plaisir.

Je suis conscient de donner de l’attention à plusieurs personnes, et je suis conscient des risques que je prends à  en donner à plusieurs ; c’est ne pas savoir prendre le temps d’apprécier chaque personne complètement… et pourtant, je continue à le faire car même si je donne à plusieurs personnes, chacune d’elles se veut unique … car j’essaie d’en chaque relation de créer des liens privilégiés avec la personne.

Je conçois et je comprends les remarques des personnes ayant des caractères et des visions différentes des miennes car je sais à quel point ma gentillesse peut faire mal #contradictoire.

Mais je ne peux m’en empêcher … je tente juste de faire attention à modérer ma gentillesse pour ne pas tomber dans l’excès … je suis gentil avec tout le monde et encore plus gentil avec mes amis et les personnes que j’aime.

Chaque personne a pourtant un degré de gentillesse différent dans ma vie et les personnes que j’aime bénéficient d’un petit quelque chose indescriptible, nourri par l’affection et l’amour que je leur porte … une part de ma personne qui me demande beaucoup d’efforts à extraire car je ne fais pas qu’être gentil, je donne de moi…

Il en est de même pour la demoiselle qui partagera ma vie, je peux porter de l’attention à beaucoup de monde mais je ne confie qu’à une seule personne ma vie … alors je saurai lui faire comprendre que ma gentillesse n’est qu’une partie de l’amour que je lui porte …

Car même si on est gentil, on sait prendre le temps de reconnaître l’amour quand il sonne à sa porte … #pounchline

Autres articles à lire

La jalousie, l’amour de peur…

Irene

Comment lire le langage du corps ?

Irene

Les 8 raisons (qui ne vont pas vous faire plaisir) pour lesquelles un gars veut vous séduire…

Irene

Fais ce que je dis, tant que tu ne sais pas ce que je vis

Irene

Les sextoys : la mode du moment

administrateur

Trop d’adaptation tue l’adaptation

Irene